L’interdisciplinarité au service d’une pratique motivante du français

Le CREFECO a confié au département langue française du CIEP l’animation, fin octobre, d’une formation nationale en Moldavie sur le thème "Pédagogie de projet. Enseigner le FLE dans le cadre d’un projet pédagogique interdisciplinaire / transdisciplinaire". Pendant une semaine, 38 professeurs de français du second degré ont participé à cette rencontre professionnelle, organisée à l’Institut des sciences de l’éducation de Chisinau. Plusieurs d’entre eux étaient motivés par leur implication dans les sections bilingues du pays, réparties dans huit établissements où est proposé un enseignement des mathématiques et des sciences en français. La formation invitait les participants à explorer, à travers la démarche de projet, la mise en œuvre d’une pédagogie interdisciplinaire propice à une pratique active et vivante du français. 
Crefeco - formation bilingue Moldavie
Photo : Institut des sciences de l'éducation (ISE) de Chisinau
 
Après avoir pris le temps de définir la notion de projet et identifié les enjeux pour l’enseignement-apprentissage du FLE, puis clarifié la terminologie utilisée pour parler d’interdisciplinarité, les participants ont été invités à identifier différents modèles pédagogiques permettant de tisser des liens entre plusieurs disciplines, à travers l’analyse de situations de classe, constituant des exemples de mises en œuvre possibles. 

Photo : L. Gafton
 
Privilégiant une approche participative et interactive, le parcours proposé aux enseignants a adopté la logique de la conduite de projet : ils ont ainsi d’abord été amenés à identifier des enjeux et des besoins dans leurs établissements et au regard de leurs publics d’élèves, afin de définir des objectifs généraux adaptés à leur contexte d’enseignement. Ils ont ensuite déterminé une tâche finale pour leur projet ainsi que les compétences nécessaires à sa réalisation par les apprenants. Une fois ces éléments précisés, le travail a porté sur la planification du projet et sa mise en œuvre. Durant cette phase, les participants ont dû déterminer les étapes du déroulement de leur projet, en définissant des tâches intermédiaires permettant d’aboutir à la production finale visée avec les élèves. Ils ont construit un outil de suivi du projet et expérimenté des exemples d’activités à mettre en œuvre dans une perspective de type actionnel, pour encourager la collaboration des apprenants et l’intégration des disciplines, mais également pour favoriser la médiation et le développement de la compétence interculturelle. Ils ont travaillé enfin à l’élaboration d’outils pour évaluer les apprentissages et le projet lui-même, ainsi qu’à la définition d’un plan de communication pour diffuser et valoriser leur projet de façon optimale.
Crefeco - Formation bilingue Moldavie
Photo : L. Gafton
 
Par ailleurs, les participants ont étudié les possibilités d’inscrire leur projet dans le cadre d’un partenariat scolaire ou territorial, régional ou européen, en prenant connaissance du récent dispositif de jumelage électronique eTwinning Plus. En effet, les établissements scolaires de Moldavie, comme ceux d’Arménie, d’Azerbaïdjan, de Géorgie, de Tunisie et d’Ukraine, peuvent participer à cette action du programme européen Erasmus +, pilotée dans chaque pays par un bureau d’assistance national.
 
La formation a été l’occasion pour les participants de partager leurs expériences pédagogiques et de nouer de nouveaux contacts professionnels, dans la perspective de futures collaborations. Les compétences acquises pendant la semaine seront partagées d’ici le mois de janvier 2016 dans les écoles et les districts, auprès des équipes pédagogiques, ce qui devrait permettre de voir naître des projets concertés, prenant en considération des problématiques territoriales plus larges, en Moldavie et au-delà des frontières.
 

 

r