Projet multilingue autour de la Grande Guerre

À l’occasion des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, les élèves de trois établissements scolaires européens ont étudié l’impact du conflit sur leur communauté locale et réalisé une exposition itinérante trilingue dédiée à la mémoire commune de leur pays : la France, l’Allemagne et l’Angleterre. Leur projet, soutenu par la Commission européenne dans le cadre d’un partenariat scolaire Comenius, a été récompensé en France par le label de la Mission du centenaire, qui distingue les projets les plus innovants et les plus structurants pour les territoires.

Source : Comenius WWI

Les élèves des sections européennes du lycée européen de Villers-Cotterêts, du Markgräfler Gymnasium de Müllheim et de l’école Teesdale à Barnard Castle ont mené un travail d’enquête pour identifier des sources provenant à la fois des archives locales et de fonds familiaux. Après les avoir analysées en classe d’histoire, ils ont comparé le résultat de leurs recherches, comparé les points de vue et réalisé des panneaux d’exposition en trois langues ainsi que de courtes vidéo pour illustrer différents aspects de la vie pendant la Grande Guerre, tels que la mobilisation des hommes au front, les femmes et la population à l’arrière, la presse ou encore l’espionnite. Les visiteurs de l’exposition étaient invités à déposer des commentaires sur un "livre d’or" multilingue prenant la forme d’un mur de mots colorés.


Photos : O. Fischer

Parallèlement, des visites de sites historiques et de musées ont été organisées lors des rencontres qui ont ponctué le déroulement du projet, de l’automne 2013 au printemps 2015 : les classes se sont notamment rendues au chemin des Dames, à l’Historial de Péronne, au cimetière militaire roumain de Soultzmatt ou encore à l’abri-mémoire d’Uffholtz dans les Vosges.

L’implication des élèves, leur travail scientifique mais également leurs capacités linguistiques ont été évalués tout au long du projet : à travers le carnet de bord qu’ils ont tenu en langue étrangère mais aussi lors de productions orales régulières.

r