Pourquoi enseigner l'histoire ?

La Revue internationale d'éducation de Sèvres est une revue spécialisée dans le champ de l'éducation et de la formation à travers le monde. Elle est éditée par le Centre international d'études pédagogiques (CIEP) et rassemble, autour d’un dossier thématique, des contributions issues de la recherche internationale. Le n° 69, paru en septembre 2015 et coordonné par Jean-Clément Martin, est consacré à l'enseignement du l'histoire.

Ce numéro propose une approche comparée de l’enseignement de l’histoire à travers dix études de cas : Afrique du Sud, Allemagne, Canada, Colombie, France, Italie, Japon, Maroc, Russie et Vietnam. Quels sont les objectifs assignés à cette discipline dans ces différents pays ? Quelles méthodes et quels contenus sont privilégiés ?

Si le rapport à la mémoire et au récit national ou communautaire apparaît partout comme une question centrale, des différences se dessinent entre deux orientations méthodologiques : l’une tend à privilégier le discours national, l’autre vise à mettre en évidence l'approche critique.

C’est peut-être la définition même de l'histoire qui est en jeu : qui détient les clés de son écriture ? Les porteurs de mémoire ? Les politiques ? Pourquoi le niveau supranational n'apparaît-il que rarement dans les articles ? Comment s’explique le désintérêt des élèves et des étudiants pour cet enseignement, que relèvent les auteurs ?

À lire les contributions, il semble que l'on soit partout à la recherche de l’utilité de cet enseignement spécifique, au croisement des préoccupations scientifiques, des besoins sociaux et des urgences du vivre ensemble.

En savoir plus

 

r