La multiperspectivité dans l’enseignement de l’histoire

Ce manuel publié par le Conseil de l’Europe guide les équipes pédagogiques vers un enseignement de l’histoire invitant les élèves à l’analyse, à l’interprétation et à la synthétisation de faits à partir de sources variées, et les incite également à interroger le travail de l’historien et les influences culturelles qui orientent son regard et son analyse. En effet, comme le souligne l’avant-propos de ce document, "les historiens et les autres personnes qui cherchent à reconstituer le passé sont limités par l’éventail des sources auxquelles ils ont accès, […] interprètent et utilisent de manière différente les mêmes documents, dont ils retiennent certains aspects sur lesquels ils mettent l’accent. Cela signifie, en d’autres termes, que la plupart, voire la totalité des phénomènes historiques peuvent être interprétés et reconstitués selon de multiples perspectives".

Apprendre à croiser les points de vue et faire dialoguer les cultures en classe d’histoire, c’est permettre ainsi aux élèves de mieux comprendre et d’accepter la diversité qui caractérise le monde dans lequel ils vivent. Le manuel propose plusieurs exemples d’activités allant en ce sens.

Le site du Conseil de l’Europe a publié d’autres ressources et documents permettant d’approfondir cette réflexion.

 

Disciplines: 
Rubriques: