Simulations globales en histoire

L’école européenne de Luxembourg présente la particularité d’enseigner une deuxième langue vivante aux élèves dès l’âge de 6 ans et d’introduire une discipline dite "non linguistique" (DNL) au collège : l’histoire. Jérôme Béliard, enseignant en sciences humaines dans cet établissement, ainsi que son collègue de français langue étrangère Guillaume Rousseau, ont mis en œuvre en 2006 une simulation globale historique avec une classe de troisième. À raison de 45 minutes hebdomadaires pendant près de 6 mois, le projet a plongé les élèves dans la Grèce qui vit naître la démocratie, au Ve siècle avant J.-C.

Ce projet, récompensé par le label européen des langues, visait à la fois à renforcer la culture et la citoyenneté européenne des apprenants, en les amenant à étudier des textes fondateurs pour l’histoire de l’Europe, mais aussi à développer leur curiosité et leur esprit critique. Pour accomplir les tâches qui leur étaient proposées, les élèves ont appris à faire des recherches documentaires, à formuler des hypothèses ou encore à produire une synthèse critique et argumentée. D’un point de vue linguistique, ils ont par ailleurs développé des compétences discursives et lexicales propres à la discipline historique et acquis plus d’aisance à l’oral.

Pays: 
Disciplines: 
Rubriques: